L.M.D.T. (2016)

Voulant m’essayer à l’art de rue… sans dégradation ni pollution visuelle ou acoustique, je vous propose ce petit court-métrage de 6’47 ».
Ce film est un reportage-fiction réalisé sans trucage, sans image de synthèse, sans 3D et sans effet spécial… du pur vintage, en somme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *